mardi 30 septembre 2014

Sur les chapeaux de roues.



La rentrée de septembre ne serait-elle pas un bon prétexte pour remettre les compteurs à zéro?


Cela fait un petit mois que nous avons repris le cours de l'année scolaire et ça a été pour moi, le moment de prendre de bonnes résolutions professionnelles et personnelles.

Cette année, nous avons fermé la porte sur 7 ans (houla!!) de fréquentation à la crèche.
Le Baby est devenu un petit écolier, avec toute la panoplie. Petit cartable, gourde, mais couverture et doudou pour la sieste, tout de même ;)

Le troisième fait sa dernière année de maternelle, il retrouve encore son institutrice, celle qui a commencé avec lui en première.
Donc le Baby et son frère fréquentent la même école, même classe, même institutrice puisqu'il s'agit de la petite école maternelle du village, à classe unique.
Le grand est chargé de s'occuper du petit lors de certaines activités: l'habillage, les repas... J'ai l'impression qu'il en est tout fier!

Notre deuxième, en 2 ieme primaire, retrouve son institutrice aussi, il la "gardera" certainement jusque'en 3 ieme, puisque qu'on a également la chance qu'il soit inscrit dans un petite structure familiale et humaine.

Et notre aîné, lui, se met en recherche d'une formation mais ... C'est encore assez nébuleux et... stressant pour nous qui le voyons chercher sa voie.

Et de mon côté, j'ai repris un vrai travail temps-plein. Je m'en sens beaucoup plus structurée, mon rythme de travail est plus constant, sans interruption par des jours de congé, même si c'est bien d'avoir congé...
Pour l'instant, j'ai besoin de constance et je gère mieux mon organisation "pro" sans coupures intempestives en semaine.
C'est curieux mais pour l'instant, c'est ainsi.
Les journées ont retrouvés un certain rythme de croisière entre l'école et la reprise des activités des enfants : piscine, tennis de table,psychomotricité.

J'ai repris ,quelque peu, l'organisation des journées en main.
Je suis dans une période d'hyperactivité, je ne sais pas jusqu'à quand mais voilà! J'en profite pour reprendre de bonnes habitudes.
Je tente de reprendre soin de moi et ça fait quand même du bien.

Concrètement, j'essaie d'éviter la course du matin en faisant un maximum de choses, le soir : préparation des cartables, goûters et repas de midi des enfants.
Et victoire!
Je ME prépare à manger pour le midi à moi aussi!
Fini le sandwich mangé dans la voiture, je me balade fièrement avec un petit sac frigo qui contient des fruits, des légumes... et parfois de la soupe.

J'essaie de rééquilibrer les enfants dans le consommation de sucre : nettement moins de petits jus, beaucoup d'eau, plus de fruits et de légumes et plus de bons féculents. Ça commence à rentrer dans leurs habitudes.

Je note, dans un petit cahier, les tâches de la semaine en les classant par jour. J'essaie de faire des listes des choses à faire, surtout pour ne pas les oublier.
Je ne sais pas si cette organisation durera dans le temps mais pour l'instant, ça compense un peu ma frustration de ne pas beaucoup dormir la nuit, vu que je vois que les choses quotidiennes avancent, ça me console un peu...

1 commentaire:

Baglis a dit…

pareil ici !
la re,trée est signe de bonne résolution !!!